Top

YDNA

jeune femme afro métissée portant un foulard pour coiffer ses cheveux frisés

On retrouve l’attaché du foulard ou le foulard dans de nombreuses cultures en Inde, tantôt en Afrique subsaharienne ou aux Antilles et ce dès le 16ème siècle.  Au 18ème siècle, les lois Tignon imposent aux femmes noires de couvrir leurs cheveux afin de ne pas attiser le désir des hommes blancs. C’est pourtant tout le contraire qui se produira : les femmes noires rivaliseront d’inventivité et de goût dans le choix des tissus et des techniques d’attaché de foulard, en faisant ainsi un accessoire de mode, rehaussant leur beauté. En Guyane, on l’appelle “lachat”. En un seul coup d’oeil, à l’époque, il était possible de connaître le vécu d’une femme, son âge, son statut matrimonial. 

Aujourd’hui, le foulard est toujours très utilisé par toutes les femmes à travers le monde. Du simple bandeau au headwrap complet, il est avant tout un accessoire de mode à part entière, qui permet de varier les styles et les envies.

Pourquoi utiliser un foulard pour coiffer les cheveux crépus ?

Le foulard fait un outil excellent afin de créer des coiffures protectrices. Ces coiffures ont pour but de protéger les cheveux de tous types d’agressions. Ils peuvent être conservés plusieurs jours afin d’éviter de coiffer et donc d’abîmer les cheveux. Les tresses font par exemple partie de ces fameuses coiffures. Avec le headwrap, vous êtes en mesure de protéger tous vos cheveux. L’avantage du headwrap est qu’il peut recouvrir toute la tête. C’est une des façons les plus efficaces pour protéger cheveux afros et métissés. Aucun cheveu n’est à découvert. Ils sont donc à l’abris des frottements, de la pollution, des changements de température. Autant de facteurs qui influent sur la qualité et la santé des cheveux. Enfin, cette coiffure permet aussi de protéger les petits cheveux qui se trouvent dans le bas de la nuque et qu’on appelle communément les “baby hair”. 

Les cheveux crépus sont par nature des cheveux qui sont beaucoup plus fragiles que les autres. Ils sont régulièrement en manque d’hydratation, souvent cassants et ont besoin de beaucoup de soin. L’hydratation est un paramètre important afin d’avoir des cheveux souples et en bonne santé. Porter un foulard fait parti des gestes simples que l’on peut adopter, mais attention en revanche au choix du foulard. Les soins du quotidien tels que le beurre de karité ou les crèmes hydratantes comme la crème coiffante YDNA peuvent être absorbés par certaines fibres de tissus qui ne sont pas adaptées. Elles peuvent avoir tendance à absorber les produits utilisés dans le but d’hydrater le cheveux. Il faudra donc privilégier un foulard en soie afin de maintenir une hydratation optimale. 

Petite astuce : Si le foulard est en coton, il est possible voire conseillé d’utiliser une première protection (carré en tissu synthétique, en soie ou même durag) afin de préserver l’hydratation des cheveux. 

Techniques et idées pour attacher un headwrap sur des cheveux afros

Si le but premier du foulard est effectivement de protéger les cheveux, aucune raison d’en oublier l’esthétique. Bien au contraire, il existe presque autant de styles de foulards et de coiffures que de femmes. Le headwrap, le chèche, l’étole, le keffieh sont d’autant de formes de foulards différentes. Le choix de la forme comme de la matière doit dépendre de votre goût mais aussi de l’utilisation prévue. Ainsi, la taille est importante en fonction de la coiffure souhaitée. Pour recouvrir l’entièreté de votre chevelure alors un foulard d’une grande taille sera souhaitable. Plus le foulard est grand, plus les possibilités sont larges car on peut le plier, le torsader ou l’utiliser intégralement à la manière d’un maré tét.

Le maré tét est une coiffure qui vient des Antilles et qui signifie “attacher la tête” en Créole. Le tissu le plus utilisé afin d’effectuer cette coiffure est le wax. C’est un tissu qui reçoit un cirage lui permettant d’être hydraté des deux côtés et donc de ne pas absorber les soins utilisés sur les cheveux.  Il en existe de nombreux autres : madras, bogolan etc. Le maré tét est aussi connu pour sublimer les traits du visage. Il convient à toutes femmes, de tout âge. Par ailleurs, il est très étroitement liée à un héritage culturel africain.

N’hésitez pas à en abuser.

En effet, le foulard est un très bon compromis entre un accessoire de mode et une manière de protéger ses cheveux. Quel que soit la longueur des cheveux, il s’adapte à tous les styles et à tous les âges.

Sources : 

Le foulard

Hisroire et origine du foulard africain

Poster un commentaire

logotype gris et bleu YDNA
YDNA propose des produits réalisés avec 99% d'ingrédients d'origine naturelle pour les cheveux afro

Reset Password