Top

YDNA

jeunes femmes afro utilisant le low poo pour laver leurs cheveux sans les abîmer

Nombreuses sont les femmes qui souhaitent prendre soin de leurs cheveux en douceur tout en respectant l’environnement. Ces deux notions sont compatibles grâce au Low Poo. En effet, cette tendance détox permet d’entretenir tous les types de cheveux crépus, afros, bouclés ou frisés… La nature et l’équilibre du cheveu sont respectés. En prime cette technique prend soin de l’environnement. 

Qu’est-ce que le Low Poo ?

Le Low Poo est une méthode de détox capillaire qui consiste à espacer la fréquence des shampoings. De plus, les shampooing sont généralement remplacés par des crèmes lavantes ou cowash, par exemple le soin lavant YDNA. En adoptant cette méthode, on s’engage également à utiliser des produits avec des ingrédients “propres” et respectueux pour les cheveux et l’environnement. Les soins capillaires utilisés bannissent les sulfates, le silicone et le paraben. Effectivement, ces 3 ingrédients souvent présents dans les cosmétiques sont nocifs pour les cheveux et pour l’environnement. Notons que les sulfates irritent le cuir chevelu, les silicones bouchent la fibre capillaire et les parabens sont des perturbateurs endocriniens. Autant d’éléments à bannir de sa routine pour prendre soin de soi et être naturellement belle et bien dans son corps.

Avec la méthode du Low Poo, c’est l’occasion de faire une cure détox en faisant du bien à vos cheveux. Ainsi, en revenant à des soins plus naturels, on contribue à la bonne santé de la chevelure. La méthode permet, en espaçant les lavages, de moins agresser le cuir chevelu et de ne pas retirer trop de sébum. Pour les cheveux à tendance grasses, les cheveux vont en quelque sorte s’auto-réguler et cela va éviter l’effet rebond du sébum. Il faut savoir que ce dernier est important pour les cheveux car il contribue à une bonne nutrition. Simplement, selon la nature du cheveu (secs ou gras), il n’est pas présent en même quantité. Le low-poo permet donc de rétablir un certain équilibre.

Il ne faut pas confondre cette méthode avec la méthode du No Poo. Le No Poo consiste alors à ne plus se laver les cheveux du tout. Difficile à appliquer sur le long terme, cette démarche est pourtant une solution pour ne plus agresser ses cheveux avec des produits chimique. C’est pourquoi la technique du Low Poo est une très bonne alternative, puisqu’elle espace juste les lavages. 

Le Low Poo pour quels types de cheveux ? 

La technique du Low Poo est vraiment idéale pour les cheveux secs. Elle s’adapte très bien sur les cheveux afros, bouclés ou frisés. En l’associant à une routine hydratante naturelle, la technique portera ses fruits très rapidement. Elle permet d’éviter de retirer le sébum qui va protéger et hydrater le cheveux.

Cependant la transition pourra être un peu difficile au départ. En fonction de rythme de lavage, les cheveux paraîtront plus ou moins sales selon les profils. Il sera question de patience. Pour faciliter cette période de transition, il est possible de tenter de nouvelles coiffure en attachant ses cheveux dans un foulard par exemple.

Quant à l’utilisation du soin lavant Low Poo, elle est assez simple. Le produit s’applique comme un shampooing à la différence qu’il ne mousse pas ou très peu. Selon les soins lavants, un temps de pose peut être indiqué. Il faudra bien répartir la quantité de produit souhaité sur la chevelure et bien masser. Pour les cheveux normaux à sec généralement un seul lavage suffit. Avec le co-wash, la fibre du cheveu ne sera pas agressée et la chevelure en redemandera. 

En somme, la méthode du Low Poo est idéale pour qui veut faire une cure capillaire détox avec des produits sains et respectueux de l’environnement. Adaptée aux cheveux afro et aux cheveux secs notamment, elle va réellement redonner vie aux boucles et les rendre plus brillantes et plus fortes. 

Poster un commentaire

logotype gris et bleu YDNA
YDNA propose des produits réalisés avec 99% d'ingrédients d'origine naturelle pour les cheveux afro

Reset Password